MENU

Nos Journées Portes Ouvertes 2023 auront lieu :

  • le samedi 4 février 2023 de 09h00 à 17h00 sur le site de Morlaix pour les départements GACO et Génie Civil
  • le samedi 4 mars 2023 de 09h00 à 17h00 sur le site de Brest pour les départements GEA, GB, GMP et GEII.
Ne plus afficher
Accueil Toute l'actualité Projets étudiants Quand nos étudiants s’engagent dans le recyclage des déchets
17/05/2022

Quand nos étudiants s’engagent dans le recyclage des déchets

Projets étudiants

Un groupe d’étudiants du département Génie Mécanique et Productique (GMP) a réalisé un broyeur de déchets plastiques inspiré de la communauté Precious Plastic.

A l’IUT, notre idéal, c’est de confronter les étudiants à des situations d’apprentissages authentiques et qui ont du sens pour eux. C’est très certainement le cas de ce très beau projet d’étudiants qui concilie théorie, pratique et développement durable.

Lorsqu’il a fallu choisir un projet, ces 6 étudiants, Samy Govet, Daryl Ganou, Hugo Payet, Romain Gicquiaux, Erwan Cozic et Yanis Rioual, n’ont pas simplement parcouru la liste des projets proposés par leur professeur. Ils avaient une idée en tête. Inspirés de la communauté Precious Plastic, ils voulaient créer toute une ligne de recyclage des déchets en plastique.

Un projet inspiré de la communauté mondiale Precious Plastic

Créée par Dave Hakkens, l’association Precious Plastic fédère une communauté mondiale de passionnés mobilisés dans la lutte contre les déchets plastiques. Elle développe des outils et des machines pour le recycler à l’échelle artisanale partout dans le monde. Des kits sont ainsi proposés aux particuliers, sur un modèle open source, pour leur permettre de lancer leur propre point de récolte ou de recyclage.

« Au départ, nous voulions réaliser 5 machines, une vraie unité de recyclage », nous raconte Samy Govet, « mais le projet était trop ambitieux. Nous avons donc décidé de nous concentrer sur la première étape : le broyage. »

De la conception à la fabrication du broyeur de plastiques

Les étudiants ont commencé leur projet par une analyse de l’existant. Durant cette phase, ils ont par exemple, étudié le fonctionnement des broyeurs à papier ou à bois. Ensuite, ils ont entamé la phase de conception. « A ce moment-là, nous avons choisi les solutions techniques. Quel moteur voulions-nous ? Quelle forme donnerions-nous aux lames du broyeur ? Quel arbre de transmission choisir ? » nous explique Samy Govet.

La fabrication du broyeur
Les étudiants ont fabriqué la machine entièrement.

Toute cette conception a été évaluée grâce à une modélisation 3D sous Catia et la fabrication a enfin pu commencer. Les étudiants ont pratiquement entièrement réalisé leur broyeur. Ils ont, par exemple, soudé la structure, réalisé le pupitre à la plieuse à métal, usiné l’arbre de transmission avec un tour conventionnel et découpé les 11 lames à la découpe jet d’eau. « Cette découpe n’était malheureusement pas assez précise », rajoute Samy. « Nous avons finalement dû les retravailler à la fraiseuse numérique. »

Une conception sécurisée

Lors de la conception de la machine, notre groupe d’étudiants n’a pas négligé l’aspect sécurité. « Nous avons beaucoup planché sur la sécurité de l’opérateur. Nous avons, par exemple, intégré un bouton d’arrêt d’urgence à notre modèle et nous avons également complètement revu le design de la trappe. Son angle et sa plus grande longueur rendent l’accès aux lames plus difficile. »

Autre particularité du broyeur : il est possible d’inverser le sens de rotation des lames. « Il est ainsi plus facile d’éliminer les déchets et de prévenir les bourrages. Ce qui évite à l’opérateur d’insérer la main dans la trappe. »

Le broyeur Precious Plastic
Le broyeur presque terminé. Sur cette photo, il manque encore le boîtier avec le bouton d’arrêt d’urgence.

Invitation aux futures promotions GMP

Pour Samy, ce projet n’est que le début d’une histoire. « Nous avons réalisé le broyeur, ce n’est que la première étape pour la revalorisation du plastique. Nous espérons maintenant que d’autres étudiants, dans les années à venir, viendront compléter notre ligne de recyclage. »

L’invitation est lancée !

Partager

L'actualité
de l'IUT

Voir toute l'actualité