MENU

Nos Journées Portes Ouvertes 2023 auront lieu :

  • le samedi 4 février 2023 de 09h00 à 17h00 sur le site de Morlaix pour les départements GACO et Génie Civil
  • le samedi 4 mars 2023 de 09h00 à 17h00 sur le site de Brest pour les départements GEA, GB, GMP et GEII.
Ne plus afficher
Accueil Toute l'actualité Projets étudiants Notre propre caisse à savon : un projet qui roule !
15/11/2022

Notre propre caisse à savon : un projet qui roule !

Projets étudiants

C’est l’un des projets les plus populaires auprès des étudiants GMP ! Tout au long de l’année scolaire, ils vont réaliser une caisse à savon. Un bel exemple des Situations d’Apprentissage et d’Evaluation (SAé) ludiques que l’on peut pratiquer au sein du département Génie Mécanique et Productique.

« Ce projet nous botte vraiment ! », nous confie Antoine. « Nous l’avons choisi parce que c’est un projet concret et réalisable. C’est très valorisant de construire son propre véhicule et de toucher à toutes les étapes de sa réalisation. Et puis, une caisse à savon, ça plait à tout le monde ! »

Antoine et son copain, Jean-Baptiste, commencent tout juste cette nouvelle SAé. Ils sont 12, cette année, deux équipes de 6 étudiants en deuxième année de B.U.T. GMP, à réaliser une caisse à savon.

Des étudiants avec une caisse à savon réalisée par une précédente promotion

« Nous allons y travailler en autonomie tout au long de l’année : étudier les solutions, rédiger un cahier des charges, concevoir et dessiner les pièces de notre véhicule et les réaliser, » nous explique Jean-Baptiste. « Nous devons même commander les plaquettes de frein, faire le châssis ou gérer notre budget. Tout de A à Z et c’est cela qui est intéressant ! »

Comme dans le monde professionnel, les étudiants doivent respecter une certaine organisation : « Notre groupe comporte un chef de projet qui va le piloter et répartir les tâches. Il doit tout organiser. Pour l’instant, 2 étudiants travaillent sur le système de guidage, 2 autres sur le freinage et les 2 derniers sur le châssis. Ensuite, nous changerons de rôle. »

Les étudiants vont d’abord choisir une solution. « Nous allons commencer par faire des recherches sur les caisses à savon, » confirme Jean-Baptiste. « Le seul élément imposé, c’est d’avoir une structure tubulaire et, comme l’objectif est de participer à une course de la Fédération Française des Caisses à Savon, nous devons respecter leur cahier des charges. Pour participer à une course, il faut que ça roule, tourne et freine. La contrainte majeure, c’est le poids ! L’engin doit pouvoir être porté par deux personnes et l’acier, c’est vite lourd ! »

« Et puis, il faut que notre caisse à savon ait une personnalité ! » rajoute Antoine. « Nous savons déjà que les deux groupes vont créer deux véhicules complètement différents ; il y aura deux systèmes de guidage différents, deux châssis différents, deux types de freinage différents. Cela va dépendre de nos choix techniques. »

Ce projet illustre le type de SAé auxquelles les étudiants sont confrontés en GMP : « Tous les projets sont intéressants, » nous révèle Antoine, enthousiaste. « En GMP, on touche à tout. Il y a tellement de domaines différents ! C’est certain, tout le monde trouve toujours un projet qui l’intéresse ! »

Partager

L'actualité
de l'IUT

Voir toute l'actualité