Expériences Etudiants
      • Etudiants

      • Yohann, en DUT GEII par apprentissage à DCNS

          • Yohann, après avoir suivi la classe passerelle DU DEFIT a intégré les filières du talent de DCNS.
          • Yohann Pignon : « J’apprends un métier passionnant»

            Les Filières du Talent  DCNS> Nos actualités > 28 mai 2013

            Il ne voulait plus entendre parler du système scolaire et des études. Mais ça, c’était avant…Depuis que Yohann Pignon a intégré il y a un an le programme des Filières du Talent DCNS pour préparer en apprentissage un DUT en Génie Electrique et se former à son nouveau métier sur le site de Brest, de nouvelles perspectives se sont ouvertes pour le jeune homme de 25 ans.

            Quel a été votre parcours avant d’intégrer le programme des Filières du Talent DCNS ?

            J’ai obtenu mon bac pro en électronique en 2008 et à ce moment-là, je n’avais pas envie de poursuivre mes études car j’étais plutôt découragé par le système scolaire et  j’éprouvais une sorte de ras-le-bol de l’école. La question ne s’est d’ailleurs même pas posée puisque j’ai trouvé un emploi immédiatement après l’obtention de mon bac. J’ai été engagé en tant qu’antenniste TV. Un métier que j’ai exercé pendant trois ans, au sein de deux entreprises différentes. Et lorsque la deuxième société pour laquelle je travaillais a fermé ses portes et que je me suis donc retrouvé au chômage, j’ai commencé à réfléchir différemment. J’ai réalisé que je n’avais pas forcément envie d’exercer ce métier toute ma vie et que si je voulais faire quelque chose de plus évolutif, il fallait que je reprenne des études.

            Comment avez-vous découvert le programme des Filières du Talent ?

            J’ai décidé de faire un bilan de compétences à l’issue duquel j’ai choisi de m’orienter vers un DUT en  Génie Electrique. Je voulais faire cette formation en alternance pour garder un pied dans le milieu professionnel et Pôle Emploi m’a parlé du programme des Filières du Talent DCNS, auquel j’ai immédiatement postulé. Ma candidature a été acceptée et au printemps 2012, après avoir suivi quelques mois de remise à niveau au sein de l’IUT de Brest, j’ai commencé mon DUT et intégré, en alternance, le service électronique des systèmes de dissuasion des sous-marins nucléaires de DCNS à Brest.

            Quel regard portez-vous sur ce programme des Filières du Talent DCNS ?

            J’y suis particulièrement sensible, car à la suite d’un accident dont j’ai conservé quelques séquelles, je suis en situation de handicap. Je crois que comme tous les autres alternants que j’ai rencontré et qui font partie du programme, je suis bien conscient que sans les Filières du Talent, je n’en serais pas là aujourd’hui. Pour beaucoup d’entre nous, c’est en effet une chance inespérée de raccrocher le train en marche.

            Comment se passe votre formation professionnelle au sein de DCNS ? 

            J’apprends un métier passionnant. Je travaille sur la maintenance en condition opérationnelle des équipements électroniques à bord des sous-marins nucléaires et sur l’installation des nouveaux missiles M51. C’est assez impressionnant de travailler à bord d’un sous-marin. Parce tous les systèmes sont hyper complexes et que nous évoluons dans un espace très confiné dans lequel règne une très forte coactivité et où les normes de sécurité sont draconiennes. Chaque action doit donc être méticuleusement préparée. Pendant la première année, j’ai suivi au quotidien mon tuteur, Robert Bronnec, qui est technicien de conduite d’armes. Il m’a appris et expliqué en profondeur son métier. Aujourd’hui, il commence à me laisser faire certaines choses par moi-même et me laisse prendre doucement mon autonomie.

            Comment envisagez-vous votre avenir ?

            Moi qui ne voulais plus entendre parler d’études après le bac, je suis en train de changer mon fusil d’épaule. Peut-être parce que le fait d’exercer un métier qui n’était pas aussi exaltant m’a fait mûrir et comprendre que pour arriver à ses fins, cela valait le coup de cravacher un peu. Après l’obtention de mon DUT l’année prochaine, j’envisage donc de poursuivre une licence en électronique embarquée en apprentissage, si DCNS, bien-sûr m’offre encore une nouvelle chance  en acceptant de m’accompagner un an de plus en alternance.

             

          • Yohann, en DUT GEII par apprentissage à DCNS
IUT TV
      • Témoignage de Morgan COLLY, étudiant en GEII

      • Un trait de génie en GC

      • Glenn, le courant passe au GEII

      • Bianca : "Oui, j'ai choisi le GMP !"

      • Brest, un port attachant !

Dernières infos
          • Des étudiants  GMP 2A  visitent la société ETT
          • Des étudiants GMP en visite chez DAMEN
          • Des étudiants GMP visitent KOHLER
          • Journée simulation d'entretiens au GMP
iut de BretagneUBO

SUIVEZ NOUS SUR

ForumSUIVEZ NOTRE FLUX RSSForum
ForumForumREDACTEUR WEB

iutIUT de Brest
(Institut Universitaire de Technologie) - Rue de Kergoat - CS 93837 - 29238 Brest Cedex 3
Tél : 02 98 01 60 50 - Fax : 02 98 01 60 51
contact@iut-brest.fr

Powered by diasite
Designed by diateam